L’intérêt écologique de la zone

Le projet de parc partage environ 23 km² de son aire avec celle du PNM EPMO. De plus, plusieurs sites d’intérêt écologique se situent à proximité.

Carte présentant l'intérêt écologique de la zone du parc éolien (Dieppe Le Tréport)

Les espèces présentes sur le site

Les différentes campagnes menées au sein de l’aire d’étude permettent d’inventorier précisément toutes les espèces présentes au sein de chaque compartiment biologique, et leur comportement associé (migration, reproduction, alimentation…)

Schéma des espèces présentes sur le site (Dieppe Le Tréport)

Les mesures envisagées

Les mesures envisagées par le maître d’ouvrage, en concertation avec les différentes parties prenantes, ont pour objectif d’éviter, réduire ou compenser les impacts du parc éolien sur son environnement. Pour s’assurer de l’efficacité de ces mesures, des suivis seront également mis en place durant toute la durée de vie du parc. A titre d’exemple ces mesures ont pour objectif de :

  • Limiter les nuisances sonores pour les mammifères marins
  • Préserver les ressources halieutiques
  • Préserver les passages et les zones de repos des oiseaux migrateurs

Copyright photos : Frédéric Caloin – Biotope