Editorial – Février 2016

23/02/2016 | L'édito, Les actus et l'édito, Non classé

Accueil » Editorial – Février 2016

En ce début d’année, tenant compte des attentes exprimées pendant le débat public, les équipes d’ingénierie et l’équipe locale d’Eoliennes en Mer Dieppe Le Tréport ont poursuivi leurs études pour adapter au mieux le projet à son environnement.

A l’issue du débat public, nous nous sommes notamment engagés à continuer à travailler pour limiter l’impact visuel du parc, améliorer la sécurité de navigation en son sein et favoriser sa cohabitation avec les activités de pêche professionnelle. L’avancée de nos études nous a conduits à présenter aux professionnels de la pêche différentes options possibles d’évolution du schéma d’implantation du parc éolien en mer. Nous avons noté leurs remarques et avis.

Nous continuerons à étudier des évolutions possibles correspondant au mieux aux attentes des citoyens et acteurs concernés jusqu’à la fin de la phase de levée des risques, à travers des réunions, des groupes de travail et ateliers participatifs organisés par le groupement dans les mois à venir.

En parallèle, notre équipe basée à Dieppe continue à identifier les entreprises locales pouvant être amenées à se positionner sur la chaîne de sous-traitance du projet, grâce à des rencontres dédiées en entreprises et des salons professionnels consacrés aux énergies marines renouvelables et à l’emploi et la formation. EMDT sera notamment présent à la Semaine de l’Industrie à Rouen (du 14 au 18 mars) et participera à la journée thématique « Métiers de l’éolien » organisée le 23 mars par la Mission école-Entreprise du Rectorat, le Campus des Métiers et Qualification Énergies et Efficacité Energétique (CMQ3E) et Energies Normandie. L’identification de fournisseurs de rang 1 et de rang 2 est en cours, grâce à l’appui de nos partenaires de développement économiques et à l’outil CCI Business EMR.

Dans ce nouveau numéro de la lettre d’information du projet, nous vous proposons par ailleurs de découvrir ou redécouvrir deux domaines dans lesquels nous poursuivons nos études afin de définir les meilleures solutions techniques pour le projet : les fondations des éoliennes et l’acoustique sous-marine, qui avait déjà fait l’objet d’une demande d’étude complémentaire par la Commission Particulière lors du débat public. Nous donnons également la parole à des acteurs locaux avec lesquels nous avons récemment collaboré : Matthieu Leducq, responsable de l’hôtel des Arcades de Dieppe, Olivier Meslin-le-Bail, directeur de la société STO Logistique, et Virginie Renault, directrice de Windlab, un centre de formation des techniciens de maintenance de l’éolien situé en Picardie.

Je vous souhaite une très bonne lecture,

Christophe Leblanc

Responsable Développement Local du projet de parc éolien en mer de Dieppe – Le Tréport

Crédits photos : EDMT

 

Consulter les actualités du projet :

Amiens Picardie WINDLAB Dieppe Hôtel des Arcades Bateau STO Logistique Le Tréport Offshore windfarm Alpha Ventus. Borkum, Nordsee. AREVA WIND NWR TRE ARTICLE ACOUSTIQUE

 

 

Pin It on Pinterest

Share This