Focus – Où en-est le projet ?

08/05/2017 | Le projet, Les actus et l'édito

Accueil » Focus – Où en-est le projet ?

Après l’attribution de quatre premiers parcs éoliens en mer français en 2012, un deuxième appel d’offre a été lancé en 2013. La société Éoliennes en mer s’est vu attribuer le projet de parc éolien au large de Dieppe et du Tréport le 3 juin 2014. Dans le cahier des charges de l’appel d’offre, T0 correspond à cette date d’attribution des projets. Les jalons importants des projets sont définis par le nombre de mois qui les sépare de cette date.

 

  • Du 24 avril au 31 juillet 2015 : Débat public

Un an environ après l’attribution, s’est déroulé le débat public relatif au parc éolien de Dieppe – Le Tréport. Le débat public a été organisé par une Commission Particulière du Débat Public (CPDP) indépendante. Dans sa décision en tant que maître d’ouvrage, la société Éoliennes en Mer s’est engagée à :

-Reprendre et intensifier la concertation sur le territoire

-Favoriser le partage des connaissances sur le milieu marin

-Prendre en compte l’impact du projet sur le paysage, le tourisme et l’identité du territoire

-Rechercher la meilleure cohabitation possible avec les activités de pêche professionnelle

-Favoriser la création d’emplois et les retombées sur le territoire

-Assurer le suivi de la concertation par un garant nommé par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP).

 

  • Le 3 juin 2016 : Levée des risques (T0+24) et confirmation de la faisabilité du projet par EMDT

EMDT a rendu à l’Etat les conclusions des études techniques menées tout au long de la phase de levée des risques et confirmé ses choix techniques ainsi que la faisabilité du projet.

 

  • Le 3 décembre 2016 : Accords industriels et accords avec les organismes gestionnaires des ports retenus pour l’accueil des opérations industrielles (T0+30)

Éoliennes en mer Dieppe Le Tréport a fourni à l’Etat les éléments prévus par le cahier des charges de l’appel d’offres :

-un ensemble d’accords industriels portant sur la fourniture des gros composants de l’installation, notamment les aérogénérateurs

-les accords avec les organismes gestionnaires des ports retenus pour l’accueil des opérations industrielles de construction, d’exploitation et de maintenance.

 

  • Le 10 mai 2017 : Dépôt des dossiers de demandes d’autorisation (T0+36)

Éoliennes en mer Dieppe Le Tréport (EMDT) a déposé auprès des services de l’Etat ses dossiers de demandes d’autorisations, dans le respect des exigences du cahier des charges qui imposait un dépôt au plus tard à la date T0+36 mois, soit le 3 juin 2017.

Afin de procéder à la construction du parc éolien en mer, EMDT doit en effet au préalable obtenir, notamment, une concession d’utilisation du domaine public maritime ainsi qu’une autorisation au titre de la « loi sur l’eau », rappelées dans le cahier des charges de l’appel d’offres.

 

  • Début 2018 : Enquête publique

 

  • A partir de 2019 (sous réserve de l’obtention des autorisations) : Début de la phase de construction et d’installation

 

  • A partir de 2021 : Phase d’exploitation, pour une durée minimum de 20 ans

 

English version

Pin It on Pinterest

Share This