FOCUS – Le Parc Naturel Marin des Estuaires Picards et de la Mer d’Opale

26/04/2016 | L'environnement

Accueil » FOCUS – Le Parc Naturel Marin des Estuaires Picards et de la Mer d’Opale

Environ un tiers des éoliennes du futur parc éolien en mer de Dieppe – Le Tréport est situé au sein du Parc Naturel Marin des Estuaires Picards et de la Mer d’Opale (PNM EPMO). Aussi, depuis son attribution de la zone du Tréport en 2014, Romain Guesdon, responsable environnement, César Roynette, coordinateur pêche, et Maud Harribey, chargée de concertation, se réunissent régulièrement avec les équipes techniques du PNM EPMO pour développer un projet exemplaire en matière environnementale.

Qu’est-ce qu’un Parc naturel marin ?

Un parc naturel marin est une structure visant à la protection du milieu marin tout en assurant une gestion intégrée des activités humaines et de la biodiversité.

Ses objectifs sont l’amélioration de la connaissance du milieu marin, la protection des écosystèmes et le développement durable des activités liées à la mer.

Les parcs naturels marins créés par décret sont une aire marine dite « protégée » régie par la loi n° 2006-436 du 14 avril 2006, relative aux parcs nationaux, aux parcs naturels marins et aux parcs naturels régionaux.

Le Parc naturel marin des Estuaires Picards et de la Mer d’Opale (PNM EPMO) a quant à lui été créé par décret le 11 décembre 2012, ce dernier fixant à cette occasion son périmètre, ses orientations de gestion et la composition du Conseil de gestion, son organe de gouvernance.

Carte du parc naturel marin des Estuaires Picards et de la Mer d’Opale (PNM EPMO)

L’intégration des objectifs du PNM EPMO dans le développement du projet de parc éolien en mer

Le Parc naturel marin doit veiller à l’intégration des projets d’énergies renouvelables sur l’ensemble de son périmètre, en harmonie avec ses objectifs de protection de la biodiversité marine et des habitats, et de maintien et de développement des activités économiques maritimes durables.

De ce fait, pendant le débat public sur le projet de Dieppe – Le Tréport, l’Agence Marine des Aires Protégées a publié un cahier d’acteurs dans lequel elle indique qu’ « il n’existe pas d’incompatibilité entre l’installation d’éoliennes en mer et l’existence d’un Parc naturel marin », si le parc éolien respecte les finalités et les objectifs du plan de gestion du PNM. (Consulter le cahier d’acteurs)

Lors de l’instruction des demandes d’autorisation pour la création du parc éolien en mer de Dieppe – Le Tréport, le Préfet saisira le Conseil de gestion du Parc naturel marin qui devra émettre un avis sur la base du dossier d’étude d’impact.

Pin It on Pinterest

Share This