La zone du futur parc va accueillir le premier radar avifaune flottant en Manche

01/10/2021 | L'environnement, Les actus et l'édito

Accueil » La zone du futur parc va accueillir le premier radar avifaune flottant en Manche

Eoliennes en Mer Dieppe Le Tréport (EMDT) sera accompagnée par la société AKROCEAN pour la réalisation d’une campagne de mesure de l’avifaune marine, effectuée grâce au nouveau radar flottant « FLY’RSEA ».

La société AKROCEAN a remporté l’appel d’offres lancé par EMDT en 2019, pour la mesure des impacts du parc sur l’avifaune. FLY’RSEA est un service innovant de détection et de dénombrement des oiseaux, et de collecte de données environnementales et météocéaniques.

Cet outil sera utilisé dès le lancement de l’état de référence environnemental, prévu en 2022, sur la zone d’implantation du parc. Il permettra de collecter simultanément des données sur chacun des groupes de vertébrés fréquentant le site du projet, à l’interface et dans chacun des compartiments aquatiques et aériens. Ces mesures quotidiennes viendront compléter les autres mesures du programme de suivi environnemental du parc éolien en mer de Dieppe le Tréport.

Le flotteur produira sa propre énergie grâce au soleil et aux vagues, et la bouée sera stabilisée passivement pour résister aux conditions difficiles et protéger les équipements de mesure à bord. L’ensemble des données environnementales – détection de l’avifaune, des chiroptères, des mammifères marins et de l’ichtyofaune ainsi que des paramètres météocéaniques – sera transmis à EMDT.

 

 

Christelle CELESTE, directrice des relations extérieures dEMDT, explique : « Nous nous réjouissons d’avoir sélectionné AKROCEAN pour travailler sur la zone du parc de Dieppe Le Tréport. C’est toujours une grande satisfaction pour nous de contracter avec une PME française, car nous attachons une réelle importance à ce que notre projet bénéficie aux territoires tout en participant à la consolidation de la filière française de l’éolien en mer. »

Pour Matthieu BLANDIN, directeur de la stratégie d’AKROCEAN : « La signature de ce contrat permet d’accélérer les études en cours et les tests de validation de FLY’RSEA qui étaient sur notre feuille de route. L’enjeu de la caractérisation environnementale d’un site est crucial pour les développeurs de projets, les administrations ainsi que les associations. Le FLY’RSEA permettra de collecter de la donnée objective pour caractériser l’état initial et suivre l’impact du projet éolien afin de confirmer l’efficacité des mesures environnementales. La confiance du consortium Eoliennes en Mer Dieppe Le Tréport est une reconnaissance pour le travail effectué par AKROCEAN et nos partenaires depuis trois ans. »

 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This